Les entretiens de Sceaux
Mercredi 5 décembre 2018

La relation entre l’Université et la Ville est aussi ancienne que l’Université ou la Ville elles-mêmes ; elle est indissociable à nos représentations, notamment en Europe, du fait urbain.

De tous temps, la place des lieux du savoir a structuré le modèle de la ville. Pourtant, au fil des temps, des quartiers universitaires historiques aux technopôles, en passant par les campus, de nouvelles figures ont été inventées pour organiser au mieux cette interdépendance. Celle-ci s’inscrit dans des articulations spatiales et sur des objets de plus en plus variés.

La géographie universitaire est venue accompagner les politiques d’aménagement du territoire et fluctue avec leurs évolutions, reposant sans cesse de nouvelles questions. Mais sait-on cependant quels sont les ingrédients d’une vie scientifique, économique et urbaine mieux imbriquée et quels projets ou quelles démarches engager un partenariat fructueux entre Ville et Université ? A l’époque des villes-mondes et de la globalisation, des réseaux et des échanges internationaux, a-t-on défini comment repenser localement ce partenariat ?

Des enseignements de coopérations multiples et plus que millénaires ainsi que des réflexions sur la ville et l’université de demain, quels vade-mecums apporter aux acteurs de la « ville universitaire », aux opérateurs urbains, aux élus et aux services des collectivités, aux membres des écoles et des communautés universitaires, aux acteurs sociaux et citoyens ?

Session inaugurale des Entretiens de Sceaux, la rencontre du 5 décembre a pour objectif de fixer les cadres d’un travail au long cours, pour une relation plus intense et plus féconde entre la Ville et l’Université.